Construction : à quel montant doit-on souscrire une assurance dommage-ouvrage ?

Publié le : 06 juillet 20224 mins de lecture

La construction d’une maison est un projet important et coûteux. Lorsque l’on fait construire sa maison, on doit souscrire à une assurance dommage-ouvrage. Cette assurance couvre les dommages qui pourraient être causés pendant la construction. Elle permet de réparer les dommages, mais aussi de faire face aux frais de démolition et de reconstruction en cas de sinistre. Mais à quel montant doit-on souscrire cette assurance ?

Assurance dommage-ouvrage : à quel montant souscrire ?

L’assurance dommage-ouvrage est une assurance obligatoire pour tous les propriétaires qui font construire ou rénover leur maison. Elle leur permet de se protéger en cas de désordres qui pourraient survenir dans les travaux. Si vous vous posez des questions à ce sujet, vous trouverez toutes les informations sur le site www.dommage-ouvrage.com. Sachez que le montant de la souscription à une assurance dommage-ouvrage doit être au moins égal à la valeur de la construction, y compris les frais de démolition et de reconstruction. Cela permet de couvrir les désordres qui pourraient survenir et qui mettraient en péril la solidité de la construction. Plusieurs facteurs entrent en compte pour déterminer le montant de la dommage-ouvrage, notamment la surface de la maison, le type de construction, etc.

Dans les grandes lignes, voici à quel montant doit-on souscrire une assurance dommage-ouvrage :

  • Pour une maison de moins de 150 m², le montant de l’assurance doit être compris entre 5 000 et 10 000 euros.
  • Pour une maison de 150 à 300 m², le montant de l’assurance doit être compris entre 10 000 et 15 000 euros.
  • Pour une maison de plus de 300 m², le montant de l’assurance doit être compris entre 15 000 et 20 000 euros.

Ces montants sont des indications générales. Il est important de bien vérifier les conditions de votre assurance dommage-ouvrage avant de souscrire.

Combien faut-il couvrir pour une assurance dommage-ouvrage ?

Si vous avez un projet de construction, vous devez obligatoirement souscrire une assurance dommage-ouvrage. Mais combien faut-il couvrir pour être bien assuré ?

La loi du 4 juillet 1989 impose aux propriétaires de maisons individuelles de souscrire une assurance dommage-ouvrage lors de la construction de leur bien. Cette assurance a pour but de garantir les désordres qui pourraient apparaître dans les 2 ans suivant la réception des travaux. Les dommages couverts par cette assurance sont les suivants : les désordres affectant la solidité de la construction, les désordres rendant les locaux impropres à leur destination, les désordres ayant entraîné une diminution du prix de vente ou de la valeur locative du bien. Pour être bien couvert, il faut souscrire une assurance dommage-ouvrage à hauteur de la somme nécessaire à la réparation des désordres, sans dépasser le montant de la construction. La garantie minimale est de 120% du montant des travaux. Cependant, il est recommandé de souscrire une assurance dommage-ouvrage à hauteur de 150% du montant des travaux, afin d’être bien couvert en cas de désordres important.

Quel est le montant minimal pour une assurance dommage-ouvrage ?

Le montant minimal pour une assurance dommage-ouvrage est de 2 000 euros. Cela représente la somme que vous devez payer en cas de dommages causés à votre logement pendant la construction. Si vous avez souscrit une assurance dommage-ouvrage, vous serez couverts pour les dommages causés à votre logement par la construction, y compris les dommages causés par les ouvriers. La couverture de l’assurance dommage-ouvrage est généralement de 2 à 10 millions d’euros.

Il est important de souscrire une assurance dommage-ouvrage lors de la construction d’un bien immobilier afin de se protéger des éventuels dommages qui pourraient être causés au bien pendant la construction.

Plan du site